Archives de catégorie : Le projet

Archives-MEdias-Images-Sociétés (AMIS)

Programme scientifique concis

Le programme Archives-Médias-Images-Sociétés (AMIS) s’inscrit dans le prolongement du programme de coopération interdisciplinaire PICS-PIMI (Patrimoine-Images-Médias-Identités). De 2014 à 2017, celui-ci a initié une réflexion croisée sur les processus de patrimonialisation de l’audiovisuel en France et au Brésil. Ce projet d’IRP entend poursuivre ce questionnement, l’approfondir et le renouveler, en se focalisant sur les archives audiovisuelles et leur parcours médiatique. Il vise à nourrir les réflexions sur l’identité et la nature des documents et programmes audiovisuels présents dans les médias (cinéma, radio, télévision, internet) et sur les réseaux sociaux de leur production à leur réception sociale, en France et au Brésil aux XXe et XXIe siècles.
Les matériaux sont désormais plus accessibles. Mais les usages qui en sont faits appellent réflexion, de l’exploitation des archives à leur migration dans des programmes documentaires et de fiction sur des supports multiples (cinéma, radio, télévision, internet, réseaux sociaux). Evoluant suivant des temporalités variées, ils contribuent à accélérer la diffusion de l’information sur la toile mondiale et interrogent sur leurs effets.
La comparaison des paysages audiovisuels du Brésil et de la France doit montrer, à travers l’analyse d’univers médiatiques en apparence très dissemblables, dans quelle mesure et comment, à l’heure du web, ces différences se perpétuent ou se reconfigurent. La coopération entre Histoire et Sciences de l’information et de la communication doit permettre l’élaboration d’outils d’analyse opérationnels et inédits sur le devenir des matériaux de recherche en France et au Brésil.
Présentant à la fois une dimension de recherche fondamentale conduite dans une perspective transdisciplinaire et une dimension de développement d’outils, le projet, outre sa dimension scientifique et épistémologique, aboutira à l’élaboration de nouveaux instruments à destination de la communauté internationale des chercheurs. Il entend, enfin, accompagner et éclairer les politiques patrimoniales des pays impliqués, dans la mesure où il porte sur de vastes corpus d’archives audiovisuelles françaises et brésiliennes et s’appuie sur un partenariat très poussé avec l’Institut National de l’Audiovisuel.
Il se développe en 3 axes de recherche. Le premier axe (« Médias et contextes socio-économiques ») interroge les implications économiques et sociales des mutations contemporaines en matière audiovisuelle et sonore ainsi que les contextes médiatiques qui les nourrissent. Le second axe (« Formats médiatiques et temporalités ») pose la question de la fabrique des formes audiovisuelles et des reconfigurations des formats médiatiques à travers des analyses sémiotiques, esthétiques et historiennes. Le troisième axe vise à l’élaboration de nouveaux outils d’analyse des médias. A l’issue du projet, ces outils seront mis à disposition pour le public.

Rappel du contexte de la coopération et des relations existantes
Le programme de coopération PICS-PIMI-CNRS Patrimoines-Images-Médias-Identités a exploré, entre 2014 et 2017, la dimension patrimoniale de l’audiovisuel en France et au Brésil. Cette démarche a conduit ses membres à analyser les processus de patrimonialisation, les différences d’approche entre l’audiovisuel public et les entreprises privées du secteur mais aussi la problématique des langages interdisciplinaires. A cette occasion, des coopérations ont été mises en place avec le Centre de Recherche en Etudes Culturelles et Transformations de la Communication de l’Université Fédérale de Bahia, le Laboratoire Communication, Image et Sociabilité de l’Université Fédérale de Minas Gerais, la Fondation Oswaldo Cruz, l’Ecole de Communication de l’Université Fédérale de Rio de Janeiro, l’Université Fédérale de Santa Maria au Brésil tandis que les laboratoires d’histoire (LARHRA, TELEMME) et de Sciences de l’information et de la communication (CIM) ainsi que l’Institut National de l’Audiovisuel renforçaient une coopération ancienne.

Résultats attendus du projet
[Préciser s’il s’agit de recherche fondamentale et préciser les applications possibles associées, en quelques lignes]
• Colloques, séminaires et rencontres régulières en présentiel et en visio-conférence : consolidation et développement d’un réseau d’échanges franco-brésilien
• Elaboration d’un lexique interdisciplinaire en ligne (open access)
• Mise en place d’un « pistage » de l’archive audiovisuelle (INA)
• Elaboration d’un guide et d’une cartographie des archives pour le Brésil
• Mise en place d’un site internet (Brésil), sur le modèle du Centre de Recherche en Etudes Culturelles et Transformations de la Communication (TRACC), qui synthétise et met à jour les résultats des recherches
• Ouverture d’un carnet d’Hypothèses pour documenter le programme, qui prend la suite du précédent (https://pics.hypotheses.org)
• Réalisation d’un film documentaire sur la base d’images de fiction à valeur d’archives audiovisuelles
• Publications des travaux de recherche
• Mise en place d’un séminaire commun animé par l’Institut National de l’Audiovisuel (INA)

Récapitulatif des livrables.
1/ Un séminaire commun (en présentiel et en visioconférence) se déroulera environ tous les deux mois. Six rencontres de recherche sont prévues.
2/ Quatre colloques annuels auront lieu (un pour chacun des deux premiers axes ; deux pour le dernier). Deux se dérouleront en France et deux au Brésil. En fonction de l’évolution de la situation sanitaire, le recours à des visio-conférences pourra être envisagé.
3/ Un séminaire INA
4/Des outils
-Un lexique
-Un guide et une cartographie (Brésil)
-Un site internet (Brésil)
-Un film documentaire
5/ Des publications
Dans le sillage des publications liées au PICS, les colloques donneront lieu à une édition papier, en partenariat avec l’INA. Deux publications sont prévues. Chaque publication couvrira deux colloques, l’un en France, l’autre au Brésil.
D’autres types de publications sont envisagés :
-Un ouvrage de synthèse commun publié chez Ina Éditions en fin de projet
-Des articles dans des revues de sciences humaines (Histoire et mesure ; Sociétés & Représentations ; Revue d’histoire culturelle ; Le Temps des Médias) ainsi que dans des revues qualifiantes dans le champ des Sciences de l’information et de la communication dont la vocation porte sur les Humanités numériques.

responsables Isabelle Gaillard avec la collaboration d’Evelyne Cohen

Patrimoine – Images-Médias – Identités

Le projet Patrimoines-Images-Médias-Identités (PIMI) s’attache, à partir d’une démarche comparative à l’analyse du paysage audiovisuel du Brésil et de la France. Il scrute leurs identités culturelles respectives et se structure autour de quatre thématiques:
1/ L’archive audiovisuelle et sa constitution en patrimoine
2/ Les programmes de télévision et les genres médiatiques : histoire et évolutions
3/ Les formes télévisuelles de mise en récit et de mise en scène du témoignage
4/ Le développement d’un atelier numérique des savoirs en sciences humaines et sociales.
Il joint des chercheurs issus de trois laboratoires en France et trois équipes au Brésil : En France le laboratoire de recherches historiques Rhône Apes (LARHRA UMR CNRS 5190), coordinateur, est porteur du projet Patrimoines-Images-Médias-identités (PIMI), en partenariat − avec le laboratoire Temps, espaces, langages Europe méridionale Méditerranée (UMR TELEMME 7303), et le laboratoire Communication Information Médias (CIM, EA 1484, Université Sorbonne nouvelle-Paris3), ainsi que la Phonothèque de la Maison Méditerranéenne des sciences de l’homme (MMSH – USR3125 AMU/CNRS).
Au Brésil, le groupe de recherches Análise de Telejornalismo/Analyse du Journalisme à la Télévision de l’Université Federal de Bahia est porteur du projet PIMI en partenariat avec − le laboratoire Comunicação, Imagem e Sociabilidade/Communication, Image et sociabilité, Université Federal de Minas Gerais
− le laboratoire Mídia, Memória e Amnésia: o jornalismo e a cultura da nostalgia no mundo contemporâneo/Médias, mémoire et amnésie: le journalisme et la culture de la nostalgie dans le monde contemporain, Université Federal de Rio de Janeiro,
− le laboratoire Mídias e Processos de Significação/Médias et processus de signification, Université Federal de Santa Maria/RS.